Collectif Urgence d'Acteurs Culturels de l'agglomération toulousaine
http://octobre.couac.org

Octobre Couac - Concerts, rencontres, dbats citoyens


 >> Voir aussi
 dans la même rubrique

  - Avrile
En concert samedi 7 octobre Plateau of Musiques Actuelles à partir de 19h30 sous chapiteau à (...)

  - Toma
« TOMA » c’est le projet solo de Thomas JIMENEZ, auteur compositeur et membre fondateur du groupe (...)

  - Guitarkestra
Une seule corde pincée, à l’unisson par 12 guitares électriques dont le réglage est identique, son (...)

  - Les Bubblies
Aujourd’hui les Bubblies ont terminé l’enregistrement de leur nouvel album : BubbleGum Explosion, (...)

Vous êtes ici : Accueil » Edition 2006 - Archivestoujours d’actualité » Programmation artistique » Plateau éclectique of Musiques Actuelles

>>Malick
El Hadj Malick

en ligne le 19 septembre 2006

En concert samedi 7 octobre

Plateau of Musiques Actuelles à partir de 19h30
sous chapiteau à la Grainerie

participation libre et nécessaire / buvette et restauration sur place



De Toulouse à Dakar

Né à Dakar, le 20 Octobre 1975, dans le quartier de la "Médina", Malick passe son enfance au Sénégal jusqu’à l’âge de 11 ans. Puis vient le départ pour la France en 1986 ; premier choc des cultures, dans la banlieue toulousaine.Les bancs de l’école aussi ont changé, et laissent rapidement la place au désir de la musique, de s’exprimer sur le rap à la façon de ses nouveaux maîtres, Public Ennemy, NWA, ........ Puis c’est l’immersion dans la "Cité", Les Izards, la vie et le rap de la rue .Sortie du premier album "Pour le bon sens", très engagé dans la cause de la délinquance juvénile, qui se vend avec succès (5000 ex) dans le milieu du rap "underground".Mais très vite, cette époque se termine avec sa prise de conscience de la nécessité de prendre un autre chemin de vie, d’avoir un regard différent, une ouverture vers l’autre "société", au delà du ghetto. C’est la musique qui le ramène à retrouver ses racines, à affirmer sa foi et son désir de paix, à écouter de nouveau battre le coeur de l’Afrique.

De Toulouse à Dakar, son nouvel album, nait de sa rencontre avec le Producteur KaiserKoC ; le Hip-Hop reprend le bateau pour la corne de l’Afrique de l’ouest, le Mali, la Guinée, la Mauritanie, par des compositions aux accents mélangés,"Wolof et Toulousain", étroite fusion entre la musique traditionnelle et le beat Hip-Hop.

L’album

Enregistré de l’automne 2004 à l’été 2005, en auto-production totale, "De Toulouse à Dakar" exprime la nouvelle réalité de Malick ; textes engagés pour la paix, l’espoir, la condition de la femme, l’enfance dans la misère (Militant de la Paix, Le Caméléon, Symbôle de la souffrance), chansons plus légères (Hymne à la victoire, Miss Fanta, Juste pour que ça bouge, Générateur d’énergie positive), ponctué de coups de gueule (Le monde des fauves, Le son affro) , l’album s’articule autour du morceau "De Toulouse à Dakar", revendication de sa double culture .Il propose des styles plutôt variés, comme les inspirations et les préoccupations de Malick, celles de la vraie vie, loin des contraintes monolithiques du rap français.

Promo/Projets

Même recette pour le moment, tout fait maison ; sortie du disque FNAC (Toulouse, Labège) Carrefour (Portet, St Orens), magasins affro toulousains, l’album s’implante dans toute la région pour lancer la machine. D’autre part, M6 tourne un reportage le 29/02/2006, les radios sont en démarchage et SUD radio a fait un interview-live dans l’émission d’Yvan Cujious, "les mâitres chanteurs. Un article à parraitre sous la plume de Claude Sicre, et prochainement aussi dans l’incontournable Dépêche du Midi.....le chemin naturel sur le plan local.

A Dakar, les radios commencent à passer les titres, les télés passent le clip Militant de la Paix , made-in Dakar, avec le moyens du bord.... Viendront les petites scènes locales,puis la première partie à la fête de l’Huma, en compagnie de nos amis Cercle Fermé. Malick enfonce le clou lors de son apparition en compagnie d’Akim et Mous en hommage à Claude Nougaro devant 20000 personnes sur la place du Capitôle à Toulouse,et prépare une soirée spéciale le 23 septembre en compagnie d’Ablaye M’Baye et de DJ Jules à la Luna. Avec l’appui de Tayeb Cherfi et la dynamique de communication qui se met en place, l’espoir et la confiance grandissent chaque jour.



Le Couac reçoit une aide du Ministère de la Culture
dans le cadre des mesures pour l'emploi
au titre du développement artistique et culturel territorial
et bénéficie d'une aide au fonctionnement de la Ville de Toulouse.
   


Licence d'entrepreneur de spectacle n°314 965

Webmestre Fred Ortuño | Visuel Octobre Couac : Poisson Sec | Merci à Renan (Mix'Art Myrys)
Site développé sous SPIP 1.9 | Squelette RECIT-FP v1.3.5. | Navigateur Firefox chaudement recommandé | RSS