Collectif Urgence d'Acteurs Culturels de l'agglomération toulousaine
http://octobre.couac.org

Octobre Couac - Concerts, rencontres, dbats citoyens


 >> Voir aussi
 dans la même rubrique

  - Les "nouveaux services - emplois jeunes" dans les "Nouveaux Territoires de l’art"
L’association Opale a été mandatée par l’Institut des Villes pour coordonner un état des lieux sur (...)

  - "La gratuité est un saut de civilisation"
Un entretien avec Jean-Louis Sagot-Duvauroux sur le site www.peripheries.net Jean-Louis (...)

  - La valeur artistique entre institution, marché de l’art et industrie culturelle / L’économie et l’organisation des projets
Sans se plier aux normes du marché ou de l’institution, comment reconnaître le droit à (...)

  - Une bibliographie indicative "économie et NTA"
Philippe Henry est maître de conférence au département d’étude théâtrale de l’université Paris 8ème (...)

  - Les espaces-projets artistiques : une utopie concrète ?
Script de l’exposé pour la journée professionnelle du 2 Juin 2003 sur les"Nouveaux espaces, (...)

  - Ressources NTA - L’Institut des Villes
Productions de l’institut des Villes (éditées par l’Institut ou en partenariat), documents (...)

  - Pour une autre relation à l’art et aux populations
Autre(s)pARTs Responsable de la communication : Eric CHEVANCE TNT - Manufacture de Chaussures (...)

  - PID : Produit Intérieur Doux
Un autre rapport à la richesse : Et si notre Produit Intérieur Brut devenait plus Doux Un (...)

Vous êtes ici : Accueil » Edition 2006 - Archivestoujours d’actualité » Economie et culture - contributions et liens - les actes » Economie et NTA (Nouveaux Territoires de l’Art)

>>Nouveaux Territoires de l’Art - dossier sur couac.org
par la commission "Lieux" du Couac

en ligne le 7 septembre 2006
Auteur(e) : 
Le Couac
Collectif Urgence d’Acteurs Culturels - Toulouse
Couac.org
En participant activement à l’occupation de l’ancienne préfecture menée par Mix’Art Myrys au début de l’année 2001, différentes forces vives en mouvement qui élaborent et expérimentent d’autres formes d’organisations démocratiques et consultatives formalisent un collectif visant à donner une légitimité aux mouvements associatifs toulousains qui souffrent d’une non considération institutionnelle depuis trop longtemps.

Après une période de réflexion et de reconnaissance des spécificités de chacun, le collectif s’est formalisé et élargi sous la forme du COUAC.
En poursuivant l’expérimentation du Couac, mouvement fédéré et fédérateur, nous nous interrogeons sur notre responsabilité collective pour la place de la culture dans le développement urbain. Comment réduire la fracture entre art et populations ?
L’objet même de notre association porte sur les notions de démocratie de la culture, de responsabilité des opérateurs culturels dans cet enjeu qu’est le développement local.

Pour lire la suite, suivez ce lien : http://www.couac.org/-Lieux-NTA-

Accédez également à la présentation des 3 NTA reconnus d’intérêt communautaire par l’agglomération du Grand Toulouse : http://www.couac.org/Mix-Art-Myrys-...

... ainsi qu’à un ensemble de contributions (rapport Lextrait, présenation des réseaux "NTA", synthèses de différents colloques et notamment celles du colloque organisé au Sénat "Autrement, autre part, comment : repenser la place de la culture et de l’art dans la Cité", le 6 février 2006, revue de presse...)



Le Couac reçoit une aide du Ministère de la Culture
dans le cadre des mesures pour l'emploi
au titre du développement artistique et culturel territorial
et bénéficie d'une aide au fonctionnement de la Ville de Toulouse.
   


Licence d'entrepreneur de spectacle n°314 965

Webmestre Fred Ortuño | Visuel Octobre Couac : Poisson Sec | Merci à Renan (Mix'Art Myrys)
Site développé sous SPIP 1.9 | Squelette RECIT-FP v1.3.5. | Navigateur Firefox chaudement recommandé | RSS